Spider-Man 3 – L’involontaire adieu au Tisseur

Dernier opus de la trilogie signée Sam Raimi, Spider-Man 3 est, en 2007, le film le plus cher de l’histoire du cinéma. Disney n’a pas encore Marvel pour remplir ses fonds de caisse, le MCU n’existe même pas à l’état de balbutiement et chaque adaptation de comics mettant en scène des super-héros sur grand écran … Continuer de lire Spider-Man 3 – L’involontaire adieu au Tisseur

30 ans, 60 séries – épisode 6/6: 2015/2020

Better Call Saul (AMC, 2015/toujours en production - 5 saisons, 50 épisodes à ce jour) J’en ai déjà parlé ici avec grand enthousiasme mais ce florilège est l’occasion d’en remettre une couche. Préquelle de Breaking Bad, Better Call Saul demeure ce que l’on appelle un spin off dans le jargon télévisuel. Soit une série dérivée, … Continuer de lire 30 ans, 60 séries – épisode 6/6: 2015/2020

30 ans, 60 séries – épisode 5/6: 2010/2015

The Americans (FX, 2013/2018 - 6 saisons, 75 épisodes) Ne vous fiez pas à l'affiche un peu racoleuse située sur la gauche de ce paragraphe. Fausse série d'espionnage autour de deux agents du KGB infiltrés dans l'Amérique des années 80, The Americans est davantage un drame intimiste porté par deux acteurs merveilleusement funambules (Matthew Rhys … Continuer de lire 30 ans, 60 séries – épisode 5/6: 2010/2015

30 ans, 60 séries – épisode 4/6: 2005/2010

Breaking Bad (AMC, 2008/2013 - 5 saisons, 62 épisodes) Avec le recul, il est tout de même assez drôle que l'une des meilleures séries américaines de cette dernière décennie ait connu un succès aussi planétaire. Pensez donc: dans un univers de création où le Temps est à la fois votre allié et votre pire ennemi, … Continuer de lire 30 ans, 60 séries – épisode 4/6: 2005/2010

Better Call Saul – Grandiose. Tragique. Meilleure que son modèle.

Jimmy McGill est un brave type. Doté des meilleures intentions du monde. Un peu poisseux, un peu chiche, Jimmy tente au quotidien de conjurer un mauvais sort un peu trop insistant en se confortant à l'idée que, persister, c'est espérer des jours meilleurs. Des jours où son talent d'avocat ne se limitera pas à de … Continuer de lire Better Call Saul – Grandiose. Tragique. Meilleure que son modèle.

30 ans, 60 séries – épisode 3/6: 2000/2005

Alias (ABC, 2001/2006 - 5 saisons, 105 épisodes) Outre son générique grossièrement insupportable, Alias demeure certainement la plus belle démonstration de narration échevelée tel que l'affectionne JJ Abrams. Série d'espionnage empruntant allégrement à la mécanique des serials (mécanique qui, plus tard, sera reprise et peaufinée à merveille dans Lost), Alias est une œuvre boostée à l'adrénaline … Continuer de lire 30 ans, 60 séries – épisode 3/6: 2000/2005

30 ans, 60 séries – épisode 2/6: 1995/2000

À la Maison Blanche (The West Wing, NBC, 1999/2006 - 7 saisons, 155 épisodes) On a souvent dit, lu et entendu que À la Maison Blanche (The West Wing en anglais dans le texte) était une série réaliste. The West Wing est sûrement beaucoup de choses mais s’il y a bien une chose qu’elle n’est … Continuer de lire 30 ans, 60 séries – épisode 2/6: 1995/2000

Bernard et Bianca – La taille et la survie

Il n'est pas de ceux que l'on cite en premier. Il n'est même pas forcément de ceux dont l'on se souvient, tous dessins animés confondus. Ni même le plus cité parmi les productions Disney de la période supervisée par Wolfgang Reitherman (c'est-à-dire la décennie 60/70) puisque, quelque part, il marque la fin d'une ère. Une … Continuer de lire Bernard et Bianca – La taille et la survie

30 ans, 60 séries – épisode 1/6: 1990/1995

Ce qui va suivre pendant les prochains jours ne doit, en aucun cas, être considéré comme une forme de top 60 de toutes les meilleures séries du monde. J'ai vu beaucoup de séries dans ma vie mais je n'ai pas tout vu. C'est impossible, quand bien même on appliquerait la meilleure des volontés possible; ce … Continuer de lire 30 ans, 60 séries – épisode 1/6: 1990/1995

Une histoire de temps. Et de caillou.

Lorsque j’étais petit, je regardais Mon Martien favori, une série américaine des années 60 aujourd’hui tombée en désuétude. Mon Martien favori était une sitcom dans laquelle un journaliste hébergeait secrètement un martien égaré. Le Martien était un inventeur de génie et, dans un épisode, il y avait une histoire de voyage dans le temps rendue … Continuer de lire Une histoire de temps. Et de caillou.